PostHeaderIcon 2011, l’année des tablettes.

La fin du « Mobile World Congress » de Barcelone approche et il est temps de faire le point sur les annonces…

Enfin des concurrents viables contre l’iPad d’Apple.

Avec la sortie d’Android 3.0 HoneyComb qui se voit améliorer son interface à destination desdites tablettes et l’architecture Tegra2 de nVidia, on peut dire que la Xoom de Motorola, l’Optimus Pad de LG ou encore la Galaxy Tab 10.1 de Samsung n’ont quasiment plus rien à envier à l’iPad actuel. Ils se paient même le luxe de le dépasser.

Autres annonces en marge des tablettes, l’Atrix de Motorola (sous Android 2.3 Gingerbread) aura fait sensation pour être le mobile aussi puissant qu’une Xoom et pouvant servir de Netbook!.

Honeycomb n’était pas le seul à se faire dorer sous les projecteurs. Le TouchPad de HP sous WebOS et le PlayBook de RIM sous QNX étaient également de la partie!

Finalement, seul HTC aura malheureusement un peu déçu ses fans en ne proposant pas d’architecure dual-core sur ces mobiles… Et je ne parle pas du « désastre » Meego.

Le prix  de ces bijoux n’a pas encore été annoncé par leurs constructeurs respectifs mais on peut s’attendre à des tarifs aux alentours de 650€ jusqu’à … 1000€? :D

Oui mais…

Car il y’a un mais (même plus d’un).

  1. l’iPad 2 arrive et l’ont ne sait rien de ce que nous réserve Apple. Ayant ouvert le marché des tablettes avec l’iPad premier du nom et ses 8,25 millions d’unités vendus, Apple pourrait bien entretenir son monopole encore un moment… De plus il est quasiment sur que l’iPad 2 sera vendu au prix du premier (qui lui sera bradé) ce qui le place parmi les tablettes les plus abordables financièrement par rapport aux concurrents cités plus haut.
  2. Le Tegra 3 de nVidia arrive aussi! Et vite! Les puces étant déjà livrées aux constructeurs, on peux planifier une nouvelle génération de tablettes deux fois plus performante pour… la fin du mois d’Août de cette année! À se demander pourquoi prendre une tablette Android à l’heure actuelle…
  3. À quoi peut bien servir toute cette puissance sans… applications 3D? Heureusement, elles arrivent aussi. Mais lentement. Trop lentement. Reste à espérer qu’Honeycomb et son « Renderscript » (accélération logicielle et matérielle de la 2D et 3D) et ses nouvelles API de son permettront de multiplier les sorties de jeux et d’applications vraiment gourmandes en ressources, ce qui appuiera un peu plus la concurrence entre Android et iOS.

Si une chose est sûre, c’est que la bataille qui aura lieu dans le milieu informatique cette année et à l’avenir, c’est celle des tablettes.

Une réponse à to “2011, l’année des tablettes.”

  • Snooparrache dit :

    Je pense faire comme toi et attendre la fin du mois d’aout voir ce que tout cela donne :D (le processeur 4 coeur à l’air de défoncer >o<) Et peut être que d'içi là j'aurai un boulot en CDI :o

Laisser un commentaire

Recherches
Catégories
Calendrier
décembre 2014
L Ma Me J V S D
« juin    
1234567
891011121314
15161718192021
22232425262728
293031